GoogleWave, premiers essais très positifs

de | 31 octobre 2009

Je teste depuis quelques jours le fameux « GoogleWave ». Comme pour Gmail, le système des invitations génère un buzz efficace : tout le monde en parle.. même ce blog  😉
L’outil me semble vraiment intéressant, ce qui explique aussi le fait qu’on trouve des posts et des articles nombreux à son sujet.

En gros : on se retrouve dans une page web avec des « blocs ». Et dans la page on dispose d’informations et de fonctionnalités :

  • à gauche une « boite » avec un menu,
  • à gauche aussi ses contacts  dans GoogleWave avec leur photo, 
  • au milieu la liste des « conversations » dont on fait partie
  • à droite l’édition d’une de ces « conversations », celle que l’on a sélectionnée
Ce qui est très pratique pour collaborer, c’est que les conversations ne sont pas figées : on peut écrire mais aussi ré-écrire, y compris ce que les autres ont rédigé, comme dans un wiki.

Le plus étonnant et novateur, c’est qu’on travaille (rédaction) en même temps et en temps réel ! On peut écrire à deux en même temps dans le bloc, en même temps, et agir sur la mise en forme de surcroit, et le résultat s’affiche à l’écran à la seconde même, lettre par lettre.
Et on peut aussi, toujours en temps réel et à plusieurs, en synchro, ajouter des images, joindre des fichiers, placer un sondage…

GoogleWave est donc à la fois un wiki, à la fois un chat, à la fois un espace de partage, à la fois un mini réseau social.
Vu la puissance de Google, sa notoriété, la créativité de ses développeurs et l’ouverture aux développeurs du web » libre », je parie sur le succès de l’outil…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.