1ère semaine du cMooc #ITyPA1

Depuis 6 jours, ITyPA phagocyte 20{82c56c3494fd880a7f675df0d62c0a05893db039599f464e5dfd37371d1b8b8f} de mon temps Web… Pourquoi ?

Je visite les blogs et les messages des forums, j’échange avec quelques participants, je repère des têtes connues, je ponds quelques textes dans ce blog, je bricole une carte mentale…

Cette expérience m’intéresse au plus haut point ! C’est peut-être là que se niche une nouvelle aventure pédagogique à investir, mais c’est aussi du plaisir en perspective.

Trois ans de maîtrise à Distance sur Moodle à l’Université de Limoges m’avaient « accoutumé » à cette effervescence joyeuse qui précède un apprentissage en ligne dans un mode collaboratif. Travailler/apprendre avec d’autres qu’on ne connait pas, qu’on ne verra peut-être jamais dans la vie réelle, mais avec qui on construit, on échange, on confronte…
C’est une expérience très gratifiante, très enrichissante, étonnante. Comme si on entrait à chaque « cours » dans une nouvelle vie , avec de nouveaux objectifs à atteindre, de nouvelles compétences à découvrir, avec de nouvelles relations humaines, de nouveaux partenaires de travail…

Mais ce MOOC est surtout une occasion de savoir si les « cours massifs en lignes » à la façon connectiviste sont une opportunité de piloter une activité de formation libérée de la pesanteur bureaucratique institutionnelle, avec les frontières du web comme seules contraintes.

Demain, 1ère « réunion synchrone » …

De l’impatience …et quelques doutes : j’ai vécu des réunions en chat assez faciles à 5, 10, 15 personnes. J’ai participé à des chats réunissant même plus de 100 étudiants … mais réussir une « réu synchrone » avec tant de monde avait nécessité à chaque fois l’instauration de règles strictes en termes de prise de parole, et un apprentissage des participants. Le 1er chat  avait été un peu compliqué à gérer…

J’ai donc plein d’interrogations :

  • Comment cela va-t-il se passer demain ?
  • Que pourrons-nous retirer de cette réunion ?
  • Les animateurs feront-ils des discours ?
  • Comment pourront-ils « écouter » autant de participants ?
  • Quelle sera l’orientation du MOOC après-demain ?

A demain 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :