Et un Campus virtuel pour la session 2008, un !

Passer de la session 2007 à la session 2008 sur la « plateforme »
(c’est un peu la suite d’un article précédent)

Les stagiaires de la formation que je pilote passent l’examen mardi et mercredi prochain, ils quittent le centre afpa dès vendredi.

Les 16 stagiaires de la session suivante arrivent le lundi 18 fevrier 2008…

La trame de formation est déjà dessinée dans ses grandes lignes : je corrige les erreurs repérées cette année, j’intègre les nouvelles contraintes, je saisis les opportunités nouvelles… du classique.

Le calendrier détaillé… c’est moins simple : tant que je n’ai pas de précisions sur les disponibilités des intervenants demandés, je travaille sur un « brouillard », comme en compta, mais le puzzle est fragile, constamment remis en question…

Les contenus de la formation sont cependant définis et le très gros travail d’écriture des scénarii des séances réalisé en 2007 est transférable, même si des retouches sont à faire.

La plateforme suppose cependant un travail de préparation : Je souhaite que les stagiaires 2007 gardent pendant au moins 6 mois un accès aux contenus et ressources, et les prochains vont accéder à la plateforme dès le 18 février prochain.
Quelle solution pour éviter sur une plateforme de formation en ligne les parasitages, les croisements non souhaités, la pagaïe que donnerait un groupe sans frontières précises, etc. ?

En fait c’est assez simple même si cela donne un peu de travail : La plateforme est un site web. Elle est accessible sur Internet. On la travaille en ligne, page par page, on peut aussi clôner les pages, exactement comme on photocopie un « cours » ou un énoncé d’exercice.

Ceci nécessite cependant de piger ce qui se cache derrière une « plateforme elearning »

Comment c’est fait, une plateforme de formation en ligne ?

(Je rappelle que j’utilise la plateforme gratuite « Moodle », comme beaucoup d’universités, décoles primaires, de grandes écoles.. et ceci dans le monde entier – voir la page de wikipedia sur Moodle)


La plateforme que j’utilise comporte (comme les autres) :

  • des espaces : ce sont les pages des thèmes de la formation qui sont accessibles par le « menu de la page d’accueil », comme dans chaque site web. Chaque thème est donc représenté par une page dabns le site et comporte des chapitres qui sont les « séances de formation », que l’on peut rendre visible aux stagiaires par un simple clic, le jour ou on le souhaite, ou fermer de la même façon. Je simplifie un peu, mais ça fonctionne en gros comme ça
  • des ressources : les documents, exercices ou liens qui sont offertes aux stagiaires et accessibles à partir des pages des thèmes de formation.
  • des fonctionnalités : ce sont les « outils » qui sont accessibles dans les pages des thèmes, comme le dépôt ou le téléchargement de fichiers, le chat, les forums, les possibilités d’écrire directement des pages en ligne dans la plateforme, etc.
  • des participants : des personnes inscrites dans la plateforme en ligne, avec gestion des inscriptions, des statuts et des droits d’accès de chacun : les responsables de thèmes, les formateurs, l’adminstrateurs, les stagiaires, les « invités »…

Et ça marche comment ?

  • Chaque « thème » fonctionne en fait comme un petit centre de formation. Il comporte des pages, des outils, des ressources, des participants.
  • Pour qu’un participant accède à la formation, il faut l’inscrire (nom, prénom, adresse email, etc.), lui donner un statut (formateur, stagiaire…),
  • Pour qu’un participant accède à un thème et aux séances de formation qui s’y trouvent, le responsable du cours ajoute son nom à la liste des participants (1 clic tout simple).
  • Le formateur peut dans chaque page dont il a la responsabilité écrire les textes des pages directement en ligne, ajouter des ressources ou des outils, les ôter ou les masquer, donner accès ou non à tel ou tel stagiaire inscrit, organiser des groupes de travail, demander des travaux avec des délais, etc. etc.

Et donc, pour passer de la session 2007 à celle de 2008 ?

Eh bien c’est simple :

  1. je sauvegarde chaque « thème » de 2007 avec ses pages, ses exos, ses ressources, ses outils attachés, mais… sans ses stagiaires inscrits
  2. je restaure chaque thème sous un autre nom (exemple thème « Apprentissages Accueil hébergement RET 2008 » au lien de « Appr…. 2007 »)
  3. j’y inscrit les stagiaires 2008, mais pas les 2007
  4. Les uns ont accès aux pages 2007 mais ne connaissent même pas les pages 2008, puisqu’elles n’apparaissent pas dans le menu que le site leur propose, et inversement)
  5. je modifie ensuite au besoin les pages, exos, ressources des pages des RET 2008 au fur et à mesure pour coller à la réalité, aux modif de l’environnement, au rythme d’apprentissage, etc. Tout ça à volonté, en cliquant dans la page avec mon naccès formateur.
  6. Je rend les pages visibles aux stagiaires inscrits au moment ou cela est utile : début du travail sur le thème. Idem pour les séances et les exoercices ou leurs corrigés : d’un clic, je masuqe ou je rend visibles l’élément concerné.

Et çà prend du temps ?
Ce travail de clonage va me prendre environ une journée et demie, mais je me retrouverai avec tout mon travail de 2007 prêt à être utilisé par les stagiaires 2008 sans photocopies, sans besoin de stockage physique, etc.

Le bonheur, quoi..
🙂
Bon WE
GLP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :