évaluer les travaux des autres apprenants : "l’atelier" de Moodle


Une des fonctionnalités les plus étonnantes et pédagogiquement élaborée de Moodle est l’activité « atelier ».

Cette activité « Atelier » ressemble au départ à un dépôt de travail en ligne.

Un dépôt de travail en ligne c’est très classique, me direz-vous !
L’apprenant réalise un travail, un compte-rendu sur un thème donné, par exemple. Il « rend » son travail en déposant le fichier dans un « espace dépôt » sur la plateforme , son travail sera alors accessible au formateur. Celui-ci peut noter le travail et rédiger des commentaires qui sont envoyés par mel à l’apprenant.

Mais un « atelier » de Moodle est bien plus que ça !

Le fichier est en fait aussi proposé à d’autres apprenants pour évaluation. On appelle les autres apprenants les « pairs« .

Mais auparavant, le formateur a conçu l’atelier. Il a paramétré une série d’options très intéressantes sur le plan pédago :

  • le nombre et la définition des critères de notation
  • la pondération de chaque critère
  • le nombre de travaux que chaque apprenant doit évaluer
  • le nombre d’évaluations auxquelles sera soumis le travail de l’apprenant
  • la pondération des notes données par les pairs par rapport à celle donnée par le formateur
  • l’écart acceptable entre les notes des pairs et la sienne
  • etc…
  • Le formateur peut aussi proposer des travaux exemples pour aider les apprenants à évaluer.

On repère déjà que les apprenants ont à analyser une production parallèle à la leur, et qu’ils doivent appliquer des critères pour noter.. et argumenter avec un commentaire : on apprend ainsi en fait à auto-évaluer son travail.

Encore mieux : l’évaluation réalisée par les pairs est-elle même sujet d’évaluation par le formateur. Le formateur, aidé par moodle, note la qualité et la pertinence de l’appréciation portée sur les autres travaux.

La note globale de l’apprenant est en fin de compte composée

  • de la note du formateur sur son travail,
  • des notes données par les pairs,
  • de celle qu’a reçu son travail de notation sur les autres travaux

On peut voir la richesse de ces ateliers de moodle !

Ces ateliers permettent d’impliquer les apprenants dans la responsabilité collective des apprentissages. Les échanges sont assez riches en général et poussent les apprenants à s’entraider : les discussions sont souvent nombreuses autour d’un document et de son évaluation : pourquoi le formateur note-t-il cool et les apprenants dur ? (c’est souvent le cas…)

Je cite le mode d’emploi proposé dans le site moodle.org :
« La clé du succès de l’activité « atelier » est le guide d’évaluation proposé par le professeur contenant des critères d’excellence sur des éléments précis. Par exemple, on peut évaluer un document à l’aide des critères suivants : qualité de la langue, originalité des idées, rigueur intellectuelle, pertinence des références. A chaque critère, un barème est proposé : sans valeur, bon, moyen, excellent. On génère ainsi un tableau assez complexe difficile à gérer à la main. Par contre une application informatique peut le faire. »

Nous avons ce matin traité un travail tout simple de cette manière : le résumé de l’intervention d’un professionnel sur le « bulletin de paie ».

Je suis certain que le système d’atelier a rendu pour chaque apprenant le fait de faire un résumé en 250 mots bien plus motivant que si on l’avait seulement « pondu », rendu au « prof » et attendu une note.

Vive la pédagogie socio-constructiviste…
😉
Gilles Le Page

1 réflexion sur “évaluer les travaux des autres apprenants : "l’atelier" de Moodle”

  1. Je suis tout-à-fait d’accord avec ce type d’évaluation et à son extension au système éducatif en règle générale voire au monde de l’entreprise. A quand le management collégial qui permet, entre autres, l’évaluation annuelle des compétences bi-latérale encadrants/encadrés? Ce type d’évaluation a déjà été expérimenté dans les années 80 dans certaines entreprises japonaises et a prouvé son efficacité quant à l’implication des salariés. Vive la résurrection de l »homo socialis » en milieu hostile !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :