« Bien gérer sa réputation sur Internet » : conférence "InnoNapo" – 11/01/2011

de | 12 janvier 2012

Le 11 janvier, la conférence sur l’innovation organisée chaque mois à l’hôtel Napoleon (Paris) réunissait des experts autour du thème de l’e-réputation.


    Cette conférence, sympatique, utile et presque toujours passionnante, confirmait et illustrait l’importance croissante de la gestion de son « e-reputation », que ce soit pour trouver du travail, piloter sa carrière ou protéger son entreprise.

    • Vous trouverez la liste des experts en fin de cet article.
    La soirée a commencé par une présentation du thème de l’ereputation personnelle, par les auteurs du bouquin présenté dans des articles précédents de ce blog : « Bien gérer sa réputation sur Internet » (sorti fin 2011 chez Dunod)
    Elle a été suivie de présentations très diverses, abordant le juridique, l’humain, le »nettoyage » de son image, la veille et la prévisions des crises dans les entreprises

    Plusieurs thèmes forts ont été mis en avant par les intervenants
    • L’efficacité de campagnes originales sur le web pour trouver un emploi
    • : même s’il est difficile pour beaucoup d’inventer et de mettre en œuvre des campagnes comme celles de Norman, Augustin Duval ou Caroline Bindner, leur résultat est impressionnant.

    • L’intérêt à mesurer et analyser la progression dans le temps de son e-reputation avec des captures d’écran de ce qu’on trouve en cherchant son nom sur Google (ça s’appelle se « googliser »)
    • Le soin que l’on doit apporter au choix les contenus que l’on met en ligne sur facebook et son blog, pour améliorer son e-réputation
    • L’aspect chronophage de cette activité, bien qu’elle soit fort utile.
    • L’existence de prestataires de services de nettoyage d’e-reputation (VIP et entreprises)
    • L’importance à ne pas oublier que l’humain est essentiel, que son réseau d’amis reste très efficace, que les rencontres « dans la vraie vie » sont toujours aussi primordiales, avec les recruteurs comme avec les amis…
    • Le retard entre le « temps de la justice » et le « temps  des innovations technologique » : 5 ans au moins
    • La très rapide évolution perceptible dans les usages de l’Internet et dans les pratiques d’achat en ligne.
    • L’exemplarité du maintenant célèbre « Buzz de la Redoute », qui n’a vraisemblablement que peu d’effet sur le chiffres d’affaires à court terme de l’entreprise, parce que c’est un Buzz, mais pas vraiment un « bad Buzz ».
    • L’importance, pour les entreprises, à faire de la veille sur les « signaux faibles » sur le net en analysant les messages des usagers et clients, pour détecter les crises potentielles.
    Les dias de Jérôme Deiss sur le « Buzz » de la Redoute

    Les intervenants

    Anthony Babkine (@AnthonyBabkine), Mounira Hamdi(@MouniraHamdi), Nabila Moumen – auteurs de Bien gérer sa réputation sur Internet
    Alberic Guigou(@reputationsquad), de Reputation SquadJoël Heslaut (@jheslaut), Avocat au barreau de Paris
    Fadhila Brahimi (@fbrahimi), Co-Auteure de Moi 2.0
    Alexandre Villeneuve (@referencement), coauteur de E-réputation. Stratégies d’influence sur Internet
    Cyrille Chaudoit (@cchaudoit), Scanblog, baromètre sur les médias sociaux en France
    Jérôme Deiss (@e_influenceur), AFPA
    Adeline Breton@a2linebreton), Responsable veille e-réputation Orange/OTO Research     

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.